HYERES

HYERES est une ville de 7000 habitants en 1788 (mais en comptant les hameaux de LA CRAU et de CARQUEIRANNE) au fond d'une rade qui a permis l'établissement d'un port de commerce.
L'histoire de la Poste à HYERES est très compliquée et pleine de rebondissements!
Il semble qu'un bureau de direction ait existé à HYERES tout à fait au début du XVIIIème siècle (il est cité dans le tarif de 1703), mais il fut supprimé peu après (vers 1710?).
A partir de 1739, un service postal secondaire, rattaché à TOULON est créé.
Il est transformé en direction le 1er mai 1786.
Lettre du 18 juin 1777, expédiée en PORT DU de HYERES à AIX avec la marque manuscrite du service postal secondaire hiéres, la marque du bureau de rattachement TOULON et une taxe de 4 sols (port d'une lettre pour un trajet de moins de 20 lieues dans le tarif de 1759).

Lettre de juin 1787 expédiée en PORT PAYE de HYERES à WINDSOR en ANGLETERRE avec la marque au tampon
HIERES et la mention de PORT PAYE franche.
L'expéditeur a payé le port de HYERES à PARIS, soit une taxe de 10 sols. Le port de PARIS à WINDSOR était à la charge du destinataire.

En 1793, nouvel avatar: le Directeur de la Poste ayant, semble-t-il émigré, le bureau est supprimé et transféré à SOLLIES-PONT. Il ne sera réouvert qu'en 1795.

Lettre du 7 thermidor an 13 (26 juillet 1805) expédiée en PORT DU de HYERES à GONFARON avec la marque au tampon
78
HIERES
et une taxe de 2 décimes correspondant au port d'une lettre jusqu'à 100 km (tarif de 1802).
La lettre est signée par
Gouges Capitaine de la 86ème Compagnie des canonniers gardes-côtes qui demande au Maire de signifier pour la dernière fois aux conscri de votre commune qui ce trouve desserteur de ma comp. quil sont tous amaine de rentrer à leur compagnie...autrement ils vont être jugés par contumace



Retour à la carte des bureaux du Var