SOLLIÉS

SOLLIES (ou SOLLIERS) est une communauté d'environ 9000 habitants, divisée en deux parties: SOLLIERS LA VILLE (sur la colline et actuellement SOLLIES-VILLE) et SOLLIERS LE PONT (dans la vallée, maintenant SOLLIES-PONT); de plus, sont rattachés à son territoire les villages de LA FARLEDE et de TOUCAS (actuellement SOLLIES-TOUCAS).
Le village est situé sur la route de TOULON à l'ITALIE par LE LUC, à deux lieues de TOULON.
Un service postal secondaire, rattaché à TOULON, y fonctionne au moins depuis 1754.
En 1794, le bureau de direction de HYERES est fermé et transféré à SOLLIES. Il y restera jusqu'en 1796, date à laquelle il sera déplacé à CUERS.

Lettre de juin 1707 pour CUERS
Ne comportant aucune indication postale, le pli a été confié à un porteur privé entre SOLLIES et CUERS.

xLettre du 1er ventôse an 2 (19 février 1794) adressée de HYERES par le Commissaire Ordonnateur AUBERNON aux administrateurs du district de DRAGUIGNAN et concernant le paiement des charretiers ...qui ont transporté des effets d'artillerie pour le siège de Toulon
La lettre porte la marque manuscrite
78
Solliès

ce qui laisse supposer que le bureau de SOLLIES était ouvert depuis peu de temps.
La taxe manuscrite de
4 sous correspond au port d'une lettre dans le département (tarif de 1792)


Lettre du 9 messidor an 2 (27 juin 1794) adressée de HYERES à AIX par Pierre BERGEZ, volontaire du 3ème bataillon des Bouches du Rhône en garnison à Hières en Provence.
La lettre porte la marque au tampon

78
SOLLIERS

La taxe manuscrite de 6 sous correspond au port d'une lettre sur un trajet de 20 à 30 lieues.


Retour à la carte des bureaux du Var