TOULON

TOULON est situé sur la route royale de MARSEILLE à l'ITALIE par LE LUC.
C'est le plus important port militaire sur la Méditerranée, dont le développement date du XVIème siècle.
En 1788, l'agglomération comptait 28000 habitants, mais cette population avait subi de nombreuses fluctuations, en particulier après la peste de 1721 (qui fit plus de 13000 victimes).
Un bureau de direction y est ouvert depuis le 1er octobre 1686.
Lettre du 18 août 1699, expédiée en PORT DU de TOULON pour LYON avec mention manuscrite de départ Toulon et taxe de 4 sols (port d'une lettre pour un trajet de 60 à 80 lieues dans le tarif de 1676).

Lettre du 6 août 1760 expédiée en PORT DU de TOULON pour LE CASTELLET avec une marque au tampon TOULON (tarif de 1759 pour une lettre jusqu'à 20 lieues).
Par comparaison avec la lettre précédente, on constate qu'à l'époque aussi, les tarifs postaux augmentaient beaucoup.

La Révolution, à la création des départements, par décret de septembre 1790, fait de TOULON le siège de l'Administration Centrale du département du VAR (ce qui correspond à en faire la Préfecture du département du VAR .


Lettre du 31 mai 1792 expédiée en PORT DU pour AGDE avec une marque
78
TOULON
et taxe de 9 sous (port d'une lettre pour un trajet de 50 à 60 lieues dans le tarif de 1792).

Mais les événements contre-révolutionnaires de 1793, et en particulier la livraison de la ville aux Anglais, conduisent au siège puis à la reconquête de la ville où s'illustrera un capitaine d'artillerie nommé BONAPARTE.

Lettre en FRANCHISE expédiée d'OLLIOULES le 1er décembre 1793 (11 frimaire an 2) par un Capitaine du génie aux Représentants du Peuple du PAS DE CALAIS et racontant la capture par les troupes révolutionnaires du général O'HARA, commandant les troupes anglaises de TOULON.
La lettre qui est frappée par la marque postale
ARMEE
REVOLUTIONNAIRE
DU MIDI
a été réexpédiée à ARRAS après vérification de la franchise.

Si elle n'est pas rasée, comme il était prévu dans le décret de la Convention, son nom change et TOULON va s'apeller jusqu'en 1795 PORT DE LA MONTAGNE .


Extraits du décret de la CONVENTION du 4 nivôse an 2 (24 décembre 1793) sur la prise de TOULON

Bien entendu, le chef-lieu du département est, dès le 27 juillet 1793, transféré provisoirement à GRASSE, le transfert définitif intervenant le 25 décembre 1793.

Lettre du 26 décembre 1794 (6 nivôse an 3) expédiée de SAINT MAXIMIN à l'accusateur public près le tribunal criminel du département du var à toulon
Le chef-lieu du département du Var ayant été transféré à GRASSE, l'adresse a été modifiée et on a porté au dos, en marque de DEBOURSE, la marque

78
PORT DE LA MONTAGNE

Lettre du 10 avril 1795 (20 germinal an 3) expédiée de PORT DE LA MONTAGNE à HERACLEE (nom révolutionnaire de SAINT TROPEZ) avec la marque
78
PORT DE LA MONTAGNE
La lettre a trait au transport des bois de chauffage et d'arrimage dont le port a besoin.



Retour à la carte des bureaux du Var